Votre mairie - Ses grands projets

Janvier 2018

Tribune de l'opposition

Tribune de Réinventer Chartres

Cette tribune ne nous est pas parvenue.

 

L'équipe de Réinventer Chartres
Noël BILLARD,
David LEBON, Josette MORIN-BERENFELD, Sandra RENDA

Tribune du Front de Gauche

Cette tribune ne nous est pas parvenue.

 

Denis Barbe
frontdegauche.chartres@gmail.com

Tribune sans étiquette

THE WHEEL OF FORTUNE

 

Non, le coeur n’y est pas. L’année dernière je savais que 2017 ne serait pas un bon cru. 2018 ne le sera pas non plus. Tant que j’y suis, je fais un pronostic pour les 5 prochaines années : pourries !


En regardant l’année 2017 on a de quoi se poser des questions. Je ne vous cache pas que j’ai piqué une sacrée crise de rire aux résultats des législatives. Certains ont pris une veste, d’autres portent un costard mal taillé, costard si cher aux winners, aux randonneurs sur route (privatisée of course) bien goudronnée pour ne pas salir leurs godillots à 1000 boules. L’habit ne fait pas le moine mais il fait vos poches. Rien de nouveau, on a l’habitude. A force, ça devient lassant. C’est tellement risible d’écouter tous ces pseudo-thatchériens nous vendre leur tas de fumier. Ben oui, quand ils nous cau-sent ils ne ventilent pas de l’air pur !

Pour en revenir aux gens normaux (ceux qui ne votent plus) j’ai été saisi sur la question de l’éclairage défaillant dans un quartier. Comment ça l’éclairage ? Mais ma brave dame, vous êtes dans une smart city. Ça s’allumera automatiquement et tout et tout. A se demander si les gens ont conscience d’être dans une ville at the peak ! Devant tant de superbes projets macronesques, s’arrêter à son petit confort personnel. Franchement, je suis déçu ! On est parfois bien content que seuls 18 % des inscrits suffisent pour gouverner. Imaginez que les électeurs réfléchissent, on n’est pas dans la m… J’ai bon en macronspeaking ?

Bonne et sainte année à tous et vive la France !

 

T.Brière-Saunier
Contact: Alliance.Royale28@inmano.com
Twitter: @canardsanstete1
FB: Alliance-Royale-sur-Chartres

Tribune de la majorité

2018, UNE ANNÉE DE RÉCOLTE

Nous, les élus de la majorité municipale, avons le plaisir et la joie de vous présenter nos meilleurs voeux pour cette année 2018 qui commence.


Comme toujours, nous nous adressons à tous les Chartrains, à tous ceux qui vivent ici, quels qu’ils soient et d’où qu’ils viennent. Nous pensons aussi particulièrement à nos électeurs, à ceux qui ont fait confiance une nouvelle fois à Jean-Pierre Gorges et à notre équipe en 2014.
Car 2018 sera encore une année de récolte. Visiblement.
Cette année en effet ouvrira le Pôle administratif qui proposera à une seule adresse l’ensemble de services de la Ville et de l’Agglomération, tous ces guichets réunis enfin en un seul, alors que vous deviez courir de l’un à l’autre à divers endroits de notre territoire.


La dimension physique et la dimension numérique iront ici et désormais d’un même pas.
Autre réalisation qui sentira bon les progrès du XXIe siècle, le bâtiment-voyageurs de la gare de Chartres nouvelle formule ouvrira également ses portes cette année et la place Pierre Sémard, carrefour de bien des encombrements, prendra ensuite son visage piéton quasi définitif. Certes, il aura fallu du temps, fédérer bien des acteurs, utiliser à plein cette continuité que vos suffrages nous ont accordée
depuis 2005, quand cette idée a vu le jour. Mais cela « le vaudra bien » : d’ici 2020 tous les moyens de transports convergeront en harmonie vers ce coeur chartrain par excellence, qui retournera ensuite ses utilisateurs dans toutes les artères de la ville et de l’agglomération : les piétons bien sûr, les cyclistes, les motocyclistes, les automobilistes, les passagers de bus et des cars, etc… Un seul coeur, et aussi un seul billet pour tous les moyens de transport…
L’entrée dans une nouvelle ère, comme l’ouverture de l’Odyssée le signifiait déjà il y a quelques années. On était loin des piscines d’antan, comme on sera loin de la gare des années 20…

Cette fidélité à nos convictions, cette volonté constante de tenir les engagements pris à votre égard, vous les vérifierez encore lors du vote de notre budget au printemps : malgré tout ce que vous avez lu et entendu sur la diminution des dotations financières de l’État aux collectivités locales et territoriales, ce qui est vrai, nous baisserons pour la 17e année consécutive les taux de vos impôts locaux. Et ce ne sera pas
pour reprendre votre argent ça et là par des taxes aussi discrètes que multipliées…
Nous laissons cette hypocrisie aux dirigeants d’un État qui adepuis trop longtemps pris l’habitude d’offrir aux Français un visage ambigu et un double discours… mais une seule réalité, et constante pour le coup, celle des déficits et de la dette.
Certes, comme vous peut-être, nous ne prétendons aucunement à la perfection. Il reste et restera tant à faire. Mais notre cheminement est affiché, revendiqué, et vérifiable.
Ensemble, avec vous, en 2018 nous continuerons.


Les élus de la majorité municipale

Tribunes