Votre mairie - Ses grands projets

Juin 2017

Tribune de l'opposition

Tribune de Réunir Chartres (PS, Verts et Modem)

La tribune de « Réinventer Chartres » ne nous est pas parvenue.

 

Les élus de «Réinventer Chartres»

reinventerchartres(at)gmail.com

Tribune du Front de Gauche

UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...

3500! Comme annoncé dans la précédente tribune, des milliers de chartrains ont soutenu le programme l'avenir en commun.

Certes nous avons perdu de très peu face à la droite, mais ce résultat est porteur d'inspiration pour les luttes en cours et à venir. Nous constatons que les gens se sentent massivement concernés par les réponses que nous apportons aux urgences démocratique, écologique,sociale et de paix mondiale.

Recevons ce résultat comme un formidable message d'espoir et d'encouragement... Sept millions de voix pour dire non, nous ne sommes pas résignés !

Il existe bien une alternative au vieux monde des magouilles politiciennes qui finit toujours par amener les mêmes idées au pouvoir...

Aujourd'hui, le programme de la France Insoumise permet de répondre aux urgences démocratiques, sociales et écologiques, à tous les niveaux.

Sur le plan chartrain, il y aura des changements pour permettre un retour combatif et constructif au sein du conseil municipal, pour vous défendre mais aussi sur le terrain pour vous écouter et agir. Cette tribune changera probablement de nom pour s'adapter à une nouvelle organisation citoyenne et collective ainsi qu'à de nouveaux moyens de communication.

Nous utiliserons les prochains mois pour réunir l'ensemble de vos avis, idées et propositions sur ce sujet sans perdre de vue notre objectif de rassemblement :

redonner le pouvoir à la population en devenir majoritaire à Chartres en portant un projet de démocratie participative, écologiste, solidaire et sociale.

Parce que tous les voyants sont au rouge et les défis immenses, pour l'élection législative de juin à Chartres et partout France, le vote d'espoir, c'est l'avenir en commun.


Denis Barbe
frontdegauche.chartres(at)gmail.com

Tribune sans étiquette

NDLR : nous annoncions dans notre édition papier que nous n’avions pas reçu cette tribune dans les temps. C’est une erreur de notre part.


CHARTRES UBER ALLES.
Le métier de publicitaire est difficile. Celui de banquier l’est beaucoup moins.
Si le premier pourrait nous faire difficilement croire qu’une bourgade rivalise avec les sites mondiaux les plus prestigieux, le second pourrait financer n’importe quelle opération de communication d’envergure. L’exemple le plus récent (mais pas le plus proche) est celui des élections présidentielles. Notre publicitaire tentera de nous donner une image présentable d’un sous produit à la date de péremption largement dépassée. Notre banquier aura largement les moyens de payer les figurants et la campagne média pour convaincre le votant (version moderne de la ménagère) de moins de 50 ans.
Mussolini aurait dit : « les gens ne s’intéressent pas à la politique. Ils préfèrent être dirigés ». Ce terrible constat laisse les coudées franches aux plus audacieux. Nous y sommes encore.
Un rapide coup d’oeil sur la couverture médiatique des législatives suffit à nous convaincre que notre banquier essaie de refaire le tour de force des présidentielles : vendre les fins de stock de produits avariés en nous garantissant une fraîcheur de capsule de lessive. Quand la paresse intellectuelle le dispute à la faiblesse de caractère…
Heureusement que la loi de 2014 sur le non cumul des mandats nous évite des candidatures pénibles. Malheureusement elle ne les évite pas toutes. Si ce n’est le chef de bande c’est son second ou bien un membre intronisé. Une sorte d’uberisation de la politique.
Vive la France

 

T. Bière-Saunier
Contact : Alliance.Royale28(at)inmano.com

Twitter : @canardsanstete1
FB : Alliance-Royale-sur-Chartres

 

Tribune de la majorité

Ce numéro paraît quelques jours avant les élections législatives.
La majorité municipale observera donc une pause démocratique en ne produisant pas de tribune ce mois-ci.

 

Tribunes