Votre mairie - Ses grands projets

Mai 2017

Tribune de l'opposition

Tribune de Réunir Chartres (PS, Verts et Modem)

La tribune de « Réinventer Chartres » ne nous est pas parvenue.

 

Les élus de «Réinventer Chartres»

reinventerchartres(at)gmail.com

Tribune du Front de Gauche

CONFIANCE DANS L’AVENIR ?

À l’heure où s’écrivent ces lignes, le 1er tour de l’élection présidentielle n’a pas encore eu lieu et au moment où vous pourrez lire cette tribune, nous ne connaîtrons pas encore l’issue du second.

Une seule certitude, le candidat de la droite n’atteindra pas 50% des voix au premier tour à Chartres, et le programme l’avenir en commun de J.-L. Mélenchon lui en aura des milliers.

Ainsi, monsieur le Maire, nous nous permettons de vous rappeler qu’une majorité de chartrains ne vous soutient pas car seulement 30% des inscrits ont voté pour vous lors des dernières élections municipales. L’autoritarisme dont vous faites preuve par moment n’est donc pas justifiable. Être élu ne devrait pas donner pas le droit d’agir en despote; voilà pourquoi nous parlons de 6e république, d’élu révocable, de vote obligatoire avec prise en compte du vote blanc, de démocratie participative, etc...

Que J.-L. Mélenchon soit présent au second tour ou non, ne perdons pas de vue les formidables perspectives d’avenir, de luttes victorieuses, contre le capitalisme et pour une république universaliste. Sans oublier les avancées en matière d’écologie, sur le plan de la transition énergétique, de l’agriculture en biologique par exemple.

Oui, incontestablement nous convainquons et sommes proches de devenir majoritaire sur le plan national. Et en Eure et Loir ? Et à Chartres ? Allons-nous encore longtemps laisser la droite occuper la totalité des pouvoirs politiques ? N’y a-t-il d’autres perspectives sur notre territoire ?

Nous pensons que oui et nous invitons l’ensemble des chartrains ayant voté pour J.-L. Mélenchon à transformer l’essai lors des législatives dans un mois, mais aussi lors des municipales de 2020. Sortir la droite libérale et notamment l’équipe Gorges, c’est possible !


Denis Barbe
frontdegauche.chartres(at)gmail.com

Tribune sans étiquette

SERGE FOREVER : « AUX URNES ET BLAH BLAH BLAH »

Les périodes électorales sont du pain béni pour les bonimenteurs. C’est le triste spectacle des pro-messes pour attirer le client, des sondages pour l’influencer. Ce mois-ci je vous propose un karaoké sur un titred’actualité : la Marseillaise. Pas la version offi-cielle mais celle de Serge Gainsbourg (à titre personnel j’affectionne la version dub). C’ parti !Ex-humez de votre discographie ce titre, branchez le chauffage, battez la mesure et susurrez les paroles suivantes :

Allons ! Enfants et tout-petits !                               Refrain      
Le citoyen méprisé doit voter !                               Amour insensé de la calomnie
Contre nous toute la médiocratie,                           Encourage, porte tous ces menteurs !
Le bulletin de vote est frelaté !                               Encartés, engagés, aigris,
Aux urnes et blah blah blah !                                  Accable tes détracteurs !
Aux urnes et blah blah blah !                                  Refrain
Aux urnes et blah blah blah !                                  Tous ces arrivistes veulent un ministère,
Aux urnes et blah blah blah !                                  A celui qui trahira le plus ;
Entendez-vous tout ce verbiage                              Embourbés dans les affaires
Mensonges diffusés dans les médias ?                     Jurant qu’on ne les reprendra plus.
Macron Le Pen est leur seul choix
Aveuglés par les pires mirages                               Refrain

 

Quand paraîtra cette tribune un nouveau président sera élu. A tous ceux qui ont doctement exhorté au vote utile, je n’ai qu’une seule remarque : le vote utile est une paresse intellectuelle, une insulte à l’intelligence, une escroquerie à la démocratie, une malhonnêteté coupable.


Vive les esprits libres et insoumis, vive la France 

T. Bière-Saunier
Contact : Alliance.Royale28(at)inmano.com

@canardsanstete1

Tribune de la majorité

DÉMOCRATIE CHARTRAINE

Au moment où le pays est largement divisé et pourrait s’engager dans une période d’incertitude, voire de confusion, les Chartrains peuvent au moins se rassurer en vérifiant que notre majorité municipale tient ses engagements, budget après budget.
Depuis 2001, malgré les événements en tout genre, les taux de vos taxes locales baissent régulièrement, progressivement. Et cela continuera jusqu’en 2020.
Cette continuité rare vous permet de programmer vos investissements personnels et familiaux. Elle est également un petit coup de pouce à votre pouvoir d’achat. Elle ne dissimule pas une montée de la dette, toujours maîtrisée et sécurisée, et surtout totalement consacrée aux investissements. À ces équipements qui améliorent votre qualité de vie tout en donnant de l’activité aux entreprises, essentiellement locales, et du travail à leurs personnels. Or il ne vous échappe pas que vous êtes à la fois contribuables et entrepreneurs ou salariés.
Cette saine gestion est également synonyme de démocratie respectée : tout ce que nous entreprenons, vous l’avez validé en mars 2014 lors des élections municipales.
Cela ne nous empêche pas de prendre en compte de nouvelles opportunités.
Comme en 2002, où la Ville de Chartres encore désargentée par la gestion précédente, avait vu l’Hôtel des Postes mis en vente. Nous avions alors dû trouver 22 millions d’euros pour construire cette Médiathèque ouverte aujourd’hui aux mêmes conditions d’accès à tous les habitants de l’Agglomération.
Un rappel utile quand l’Apostrophe va fêter ce mois-ci son 10e anniversaire et sa 10e année de succès incontesté.
Et en 2017, nous allons entreprendre la transformation du Musée des Beaux-Arts de Chartres en véritable musée du XXIe siècle : son Palais Episcopal restauré, son contenu muséographique scientifiquement modernisé et clarifié, la naissance d’un nouveau lieu de vie ouvert aux Chartrains et à leurs visiteurs.
Ce bâtiment magnifique appartiendra désormais pleinement au patrimoine commun de tous les Chartrains.
Un cap clair et poursuivi depuis 2001, des finances saines, une Ville qui investit et qui s’embellit en respectant son histoire et sa culture. En toute démocratie…

 

Les élus de la majorité municipale

Tribunes