Votre ville - Découvrir Chartres

Le Chemin de Mémoire

Longtemps le devoir de Mémoire s’est limité à Chartres aux commémorations liées aux conflits dans lesquels la France –et les Chartrains- ont été parties prenantes.

 

Depuis une quinzaine d’années, la municipalité a souhaité que la Mémoire de la ville soit dépoussiérée et que la mémoire ne s’entende plus au sens du seul hommage dû aux disparus, mais plus largement à ce qui fait l’identité de Chartres, passé ou présent, et qui vaut d’être reconnu.

 

Des monuments et des lieux, des personnes, mais aussi ce qu’il est convenu d’appeler le patrimoine immatériel : traditions, récits, connaissances et usages horticoles… parmi tant d’autres.

 

Embrasser pleinement et célébrer l’identité chartraine, telle est désormais l’ambition du devoir de mémoire de Chartres. Une ambition à retrouver en expos, au fil de l’année, sur l’esplanade de la Résistance.

La mémoire est en ligne !

Après avoir soufflé sa dixième bougie en 2016, le Chemin de Mémoire se réinvente et se met à l’ère du numérique.

2017 marque le lancement de la visite virtuelle de ce parcours chartrain lié à l’Histoire et permet de créer une expérience touristique nouvelle et interactive.

En plein cœur de ville, du square des Maréchaux à la butte des Charbonniers, la visite se fait au fil des clics. Un clic ! Et les photos à 360° des 10 stations défilent. Un appareil photo qui clignote ? Des informations et des photos : c’est un « coup de zoom »

Lancer la visite en plein écran :

 

Crédits : Conception RG Design / Musique Princesses de Steph Len / Extraits "Chartres, le Chemin de Mémoire"


Les expositions

Chartres à table

Une première incursion joyeuse dans le patrimoine immatériel chartrain : celui de la table : la bonne table, celle qui rassemble les familles, que l’on découvre en vacances, et jusqu’à celle que l’on rapporte chez soi au hasard de petits souvenirs de toutes sortes.

Chartres à table s’offre à vous !

 

Les 10 ans du Chemin de Mémoire

2017 : Chartres fête les dix ans de son Chemin de mémoire. Un parcours unique en France qui permet de traverser le temps en même temps que la ville. Pour l’occasion, Chartres offre une dixième station à ce Chemin, un hommage très contemporain aux forces de sécurité et de secours.

Cette première décennie valait d’être elle-même célébrée.

 

 

 

 

 

Convoi 73 - Concours national de la Déportation & de la Résistance

Chaque année depuis sa création 1961 par le ministère de l’Education nationale, le Concours national de la Résistance et de la Déportation, perpétue la mémoire de la Résistance et de la Déportation de la Seconde Guerre mondiale. En 2017, 16 lycéens chartrains s’y sont collés avec une volonté et une créativité très appuyées, que la Ville de Chartres a eu à cœur de rendre publique.

 

 

 

 

 

 

Noël Ballay

Chartres métropole existe parce qu’il existe une vraie cohésion entre les communes de l’agglomération, mais aussi un esprit de famille. De l’esprit de famille à la mémoire de famille il n’y avait qu’un pas, que les 170 ans de la naissance de Noël Ballay invitaient à célébrer.

Natif de Fontenay-sur-Eure, commune voisine de Chartres, Noël Ballay a mis son savoir de médecin et son esprit humaniste au service de la découverte des peuples africains à la fin du XIXe siècle. A une époque où beaucoup n’appréhendent plus la colonisation qu’à travers un filtre de repentir, célébrer sur la place publique l’image d’un humanisme généreux est un signal d’une saveur appréciable.

Une commémoration qui reste vivante jusqu’en novembre 2017