Actualités de la Ville de Chartres

Outils et services

Outils et services

Sécheresse : Chartres est en catégorie « crise »

Situation critique de sécheresse : l'eau est précieuse, préservons-làCadre de vie

04 août 2022

Depuis le 20 juillet, Chartres est classée en « crise sécheresse ». La Préfecture d’Eure-et-Loir impose par arrêté des mesures strictes de restriction des usages de l'eau aux particuliers, professionnels et collectivités pour préserver cette précieuse et vitale ressource.

De ce fait, les services de la Ville de Chartres sont passés, dès le 12 juillet, dans les dispositions spécifiques de réductions de consommations d’eau. Ils se conforment dès à présent aux nouvelles mesures comme, par exemple, l'interdiction d'arroser les espaces verts et les terrains de sport.

À noter toutefois que les dispositifs fonctionnant en circuit fermé comme les fontaines publiques de la place des Épars et de la place du Général-de-Gaulle peuvent rester opérationnels.

Cette situation critique concerne la majeure partie des communes de Chartres métropole. Plus d'informations sur www.chartres-metropole.fr.

Les mesures appliquées À Chartres en date du 4 août 2022

Alimentation en eau potable des populations :

  • Pas de limitation sauf arrêté municipal spécifique.

Arrosages :

  • Arrosage des pelouses et massifs fleuris : interdiction.
  • Arrosage des jardins potagers : interdiction de 9h à 20h.
  • Arrosage des espaces verts : interdiction sauf dérogation de la DDT pour maintenir des plantations de moins de 5 ans.
  • Arrosage des terrains de sport : interdiction sauf arrosage de manière réduite au maximum pour les terrains d'entraînement ou de compétition à enjeu national ou international.
  • Arrosage des golf : interdiction sauf arrosage de manière réduite au maximum entre 20h et 8h pour préserver les greens et les volumes d'eau ne pourra pas représenter plus de 30% des volumes habituels.
  • Arrosage des pistes d'hippodromes : interdiction sauf dérogation en cas de manifestations programmées.

Piscines et fontaines :

  • Piscines privées : remplissage et vidange interdits.
  • Piscines ouvertes au public : renouvellement, remplissage et vidange soumis à autorisation de l'ARS et de la DDT.
  • Alimentation des fontaines publiques et privées d'ornement : interdite pour celles en circuit ouvert, autorisée pour celles en circuit fermé.
  • Brumisateurs et dispositifs de rafraîchissement urbains : interdiction sauf dérogation.

Lavages et nettoyages :

  • Lavage des véhicules par les professionnels : interdiction sauf pour répondre à des besoins réglementaires.
  • Lavage des véhicules par les particuliers : interdiction à domicile.
  • Nettoyage des façades, toitures et autres surfaces imperméabilisées : interdiction sauf impératif sanitaire ou sécuritaire et si réalisé par une collectivité ou un professionnel.

Travaux impliquant un plan ou cours d'eau :

  • Exploitation des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) : report des opérations consommatrices d'eau sauf impératif sanitaire ou lié à la sécurité publiques.
  • Station d'épuration : surveillance et délestage interdit sauf dérogation
  • Remplissage et vidange des plans d'eau : interdiction sauf pour les piscicultures et les usages commerciaux sur autorisation de la DDT.
  • Travaux en cours d'eau : report des travaux sauf sur autorisation de la DDT.
  • Manœuvre d'ouvrage située sur le cours d'eau et ses affluents, hors plan d'eau : interdiction de toute manœuvre susceptible d'influencer le débit ou le niveau de l'eau.

Usages agricoles :

  • Irrigation par aspersion des cultures : interdiction.
  • Irrigation des cultures par système d'irrigation localisée (goutte à goutte, micro-aspersion par exemple) : interdiction.
     
  • Ne sont pas concernés :
    • Tout prélèvement réalisé dans la zone des 200 mètres d'un cours d'eau à une profondeur de 0 à 20 mètres inclus, dont une étude réalisée par un hydrogéologue a démontré qu'il n'avait aucune incidence sur le cours d'eau.
    • Tout prélèvement réalisé depuis une retenue d'eau non connectée au milieu naturel ou dans une réserve de récupération de pluie étanche et non connectée avec le milieu naturel.
    • Tout prélèvement réalisé pour l'abreuvement des animaux.
    • L'irrigation des pépinières, cultures fruitières, maraîchères, florales, plantes aromatiques ou médicinales.

L'eau est précieuse, préservons-la

Pour préserver cette précieuse ressource qui tend à se raréfier, vous pouvez adopter quelques gestes simples mais efficaces chez vous :

  • Réparer les fuites au niveau des robinets et des chasses d’eau.
  • Préférer la douche au bain.
  • Ne pas laisser couler l’eau du robinet lors de la vaisselle, etc.
  • Couper l’arrivée d’eau avant de partir en vacances.
  • Récupérer et réutiliser l’eau qui coule du robinet avant d’obtenir la bonne température.

Vous pouvez également estimer votre consommation avec le calculateur de Cm Eau et la comparer avec votre consommation réelle pour repérer d'éventuelles fuites.

En savoir plus sur les mesures prises dans l'agglomération

Pour en savoir plus sur les mesures prises dans l'Agglomération, rendez-vous sur le site de Chartres métropole.

Téléchargez gratuitement l'application Chartres

Cliquer pour accéder à Google Play (nouvelle fenêtre)

Cliquer pour accéder à l'App Store (nouvelle fenêtre)

Rejoignez-nous

Facebook – Ville de Chartres     Twitter – Ville de Chartres

YouTube – Ville de Chartres    Instagram – Ville de Chartres